Lorsque la référence est la tête du patient, sa cavité buccale est toujours au bon endroit, et les reste du corps est allongé confortablement quelque soit sa taille. C’est encore plus marquant lorsqu’on installe un enfant.

Lorsque la référence est l’assise, la tête du patient, sa région lombaire et ses membres inférieurs ne sont jamais au bon endroit.