Tous les fauteuils avec une angulation pour les genoux, sont faits pour asseoir le patient. Dès lors qu’on allonge ce dernier, ses muscles droits antérieurs sont étirés, ce qui antéverse son bassin,  et lordose ses lombaires. Cela conduit systématiquement au refus de la position allongée.