La position assise du patient n’est pas du tout adaptée au praticien, l’orientation de la bouche du patient se fait en haut et en avant, alors que nous nous trouvons à midi ou à 9h. Il en résulte une flexion excessive du rachis cervical et lombaire lors du travail à midi, et une inclinaison/rotation lors du travail à 9h !